Passer au contenu principal

'Quiet thriving' est un concept qui a émergé après la tendance 'arrêter tranquillement' a fait l'objet de nombreuses discussions à la fin de l'année dernière. Arrêt silencieux désigne le fait de satisfaire aux exigences minimales de son emploi. Les individus ne mettent pas plus d'enthousiasme, d'effort, de temps ou d'énergie que nécessaire.

À l'opposé, la « croissance tranquille » implique le contraire, les employés reconsidérant leur relation au travail et trouvant des moyens de se réengager et de retrouver du plaisir, sans en faire trop ni s'épuiser.

po ont constaté que seulement 9 % des employés britanniques se sentent actuellement engagés dans leur travail, donc si vous cherchez à redécouvrir votre amour pour votre travail, essayez de faire ces petits changements :

1. Changez votre point de vue.

Une nouvelle perspective peut renouveler votre passion pour votre métier et augmenter votre productivité.

Si vous abordez votre rôle avec un état d'esprit négatif au début de chaque journée, vous ne pourrez voir que les parties du travail que vous n'aimez pas et négligerez les aspects positifs.

Au lieu de cela, essayez de changer votre état d'esprit et recherchez les parties bénéfiques de votre position que vous appréciez et qui vous donnent un but. Changer de perspective peut donner un plus grand sens à votre travail quotidien.

Par exemple, " nettoyer les sols des hôpitaux " pourrait " accélérer le parcours de guérison d'un patient ", relier le travail à un objectif beaucoup plus large et apporter une plus grande satisfaction au travail.

2. Passez à l'action.

S'il y a des responsabilités dans votre travail que vous appréciez plus que d'autres, discutez avec votre responsable pour voir s'il existe des moyens de les développer et discutez de la façon de faire face aux tâches que vous n'aimez pas.

Ce processus est souvent appelé artisanat, qui est le processus par lequel un employé façonne son rôle pour le rendre plus attrayant, souvent avec l'aide d'un manager.

Non seulement cela peut améliorer votre attitude envers votre travail, mais cela peut également vous donner de nouvelles opportunités d'accomplir des tâches que vous aimez et permettre à votre responsable de mieux comprendre vos points forts.

3. Fixer des limites.

Bien qu'être occupé au travail soit souvent loué et encouragé, cela peut amener les employés à travailler en dehors des heures de travail ou pendant les pauses déjeuner.

Cela conduira à l'épuisement professionnel et créera du ressentiment envers votre travail. Cependant, cela peut être évité en fixant des limites claires au travail pour créer un meilleur équilibre travail-vie personnelle.

Un travail Plage de temps convenue à la fois par l'employé et l'employeur est essentielle pour la satisfaction au travail et le bonheur général.

Définissez des heures de début et de fin claires à respecter pendant la journée de travail, que vous travailliez selon des horaires standard ou flexibles, et soyez discipliné pour ne pas consulter les e-mails ou les messages en dehors des heures de travail.

Cela vous donnera également plus de temps pour profiter d'autres aspects de votre vie en dehors du travail. Dans une récente enquête sur le stress et le bien-être, 4 participants sur 5 ont constaté que passer du temps sur un passe-temps était très efficace pour gérer le stress. D'autres recherches suggèrent que les personnes ayant certains passe-temps sont moins souffrir de mauvaise humeur et de dépression.

Ceci est particulièrement nécessaire pour ceux qui se sentent dépassés par leur travail et leurs listes de tâches sans cesse croissantes, pour recharger leurs batteries en faisant une activité qui suscite la joie.

4. Établissez des relations de travail.

Des relations positives avec vos collègues sont extrêmement importantes pour le bien-être émotionnel, car elles peuvent créer un environnement de travail plus détendu et sociable.

L'interaction entre collègues peut aider à soulager l'ennui des tâches quotidiennes, et les employés qui travaillent avec des amis sont Sept fois plus susceptibles d'être engagés dans leur travail.

L'interaction avec des collègues pendant les pauses et les activités sociales sur le lieu de travail peut aider à cultiver ces relations.

5. Faites de petites pauses.

Utiliser votre pause déjeuner et prendre des micro-pauses peut contribuer à améliorer votre bien-être émotionnel et physique au travail.

étude ont constaté que les micro-pauses sont extrêmement importantes pour réduire le stress et augmenter la performance des tâches. De plus, un autre étude a révélé que les employés qui utilisent leur pause déjeuner complète pour se détendre sont plus productifs et créatifs.

Des pauses régulières peuvent également avoir un impact physique positif, car prendre de petites pauses tout en travaillant sur des appareils électroniques peut réduire la fatigue oculaire, les maux de dos et les maux de tête.

Par Gosia Bowling, responsable nationale du bien-être émotionnel chez Santé Nuffield

Partager cet article:

Source